Manekineko

Majoritairement, je n’accorde pas beaucoup d’importance aux objets (sauf aux livres). Toutefois, je dois avouer que j’ai, mmmh, on va dire une cioquetterie : je collectionne les manekineko. Littéralement, on ça se traduirait par « Chat de la chance ». Ce sont ces chats dorés qui acceuillent les visiteurs des boutiques asiatiques par leur patte levée. Bien sûr, ce symbole se décline sous d’innombrables coutures. C’est ainsi que les miens sont en céramique, en porcelaine, en métal, en tissu ou en plastique. J’en achète quand j’en trouve, au gré de mes voyages, des amis m’en ramènent des leurs et il arrive aussi qu’internet soit utile. C’est ainsi que je me suis offert il y a quelques années un manekineko qui servait à la base de cloche. Il manque le bourdon, mais il est tout de même splendide, et c’est une vraie pièce de collection !

Tous me sont précieux.

Je vais leur ramener plein de copains du Japon !

Et oui, il va falloir une nouvelle étagère.

Et il est bien sûr prévu que nous allions visiter le Gotoku-ji, le temple des manekineko, à Tokyo.

Publicités

2 réflexions sur “Manekineko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s