Dans les rues de Tokyo

J’ai pris beaucoup de photos de Tokyo dans les rues, à la volée, en douce, ouvertement, des choses qui m’ont surpris, fait sourire et plues.

Commençons par quelques boutiques. Le nombre de magasins est hallucinant au Japon. Croyez-moi, Paris centre ou New York n’arrivent pas à la cheville de Tokyo. Ici se côtoient des gratte-ciel dédiés à une marque, des buildings rempli de boutiques modernes au nombre d’employés impressionnant et des minuscules échoppes traditionnelles.

Mention spéciale pour ce restaurant de poisson fugu, qu’il faut savoir préparer comme il faut sous peine d’être empoisonné. La déco est très soignée !

 

Autre chose que j’ai adorée, c’est la présence de petits aquariums aménagés dans la rue. De simples bacs de pierre avec des poissons rouges, mais tout de suite, ça apporte un peu de zen dans la ville.

Les immeubles sont tous reconnaissables à leur façon : forme, logo, hauteur, style… Ils sont tous très différents !

Moderne et ancien se côtoient et se complètent sans que ça paraisse étrange.

La part belle est faite aux annonces publicitaires, surtout à Akibahara, le quartier geek !

IMGP4442

Certains immeubles sont représentés par une statue, et ont une histoire. Ici, voici la grue d’Ueno, mais surtout, à Shibuya, un patron a dédié son immeuble à son chat et a fait érigé une statue à son nom.

Se balader dans les rues de Tokyo est un véritable plaisir. Leur propreté est légendaire, à cela s’ajoute une sacrée dose de dépaysement, et il est interdit d’y fumer ! Il existe des espaces prévus pour, espèces d’aquarium pour fumeurs.

20160422_133827.jpg

Quand on parle de dépaysement… Ca fait bizarre d’arriver dans un pays on où est dans l’incapacité de simplement lire. Je veux dire, sans même parler la langue, on peut généralement déchiffrer les noms. Pas là, puisque les japonais n’utilisent pas d’alphabet latin. Du coup, chaque affiche devient un mystère…

Sans parler du plan du métro…

20160410_162533.jpg

Revenons à des choses plus triviales. Avez-vous déjà vu une voiture de police japonaise ?

IMGP3675.JPG

Plus difficile : un camion de poubelles japonais ?

20160411_054137.jpg

Et niveau master : le carrefour de Shibuya désert ?

20160411_055847.jpg

Nous y étions à 5 heures du matin (merci le décalage horaire)

Et niveau chance : une équipe de nettoyage du Shinkansen ?

20160411_164412.jpg

Près de notre hôtel, nous avons croisé le musée de la cuisine française, avec des cocottes minute en vitrine. A quoi tient la fierté nationale…

20160423_084306.jpg

Nous avons aussi croisé la route de nombreux salary-men.

IMGP3633.JPG

Profitons d’une balade de nuit…

Tokyo prend soin de ses habitants. Ici, devant un chantier, un compteur de décibels pour être sûr que la limite légale autorisée n’est pas dépassée.

IMGP3634.JPG

Et on finit par un détail super-kawaïï : les plaques d’égouts japonaises sont de toute beauté !

IMGP3635.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s